FFF : Aimé, reviens, ils sont devenus fous !!!

Droits réservés

Quand, jeudi 28 avril, j’apprends les révélations de Médiapart. J’ai vraiment du mal à y croire. Je me dis qu’à la FFF ils sont fous. Et ce n’est finalement pas étonnant qu’ils aient laissé Domenech en poste si longtemps.

D’abord, évacuons les accusations de racisme. Je ne pense pas que tous ces pontes de la fédé soient foncièrement racistes. Je pense juste qu’ils sont dans l’air du temps, l’air sarkozyste, guéantiste saupoudré de lepénisme.

Lors de cette fameuse réunion du 8 novembre 2010, il est question entre autres de la bi-nationalité de certains joueurs. Laurent Blanc and co se plaignent du nombre de joueurs formés par la France qui choisissent finalement de porter les couleurs du pays d’origine de leur parent ou de leur grand parent. Mais de quoi se plaignent-ils ?

Cela ne concerne aucun joueur majeur. Zidane, Desailly, Benzema, M’Vila, donc les meilleurs, ont choisi le maillot bleu. Ceux qui décident de jouer pour un autre pays n’ont pas le niveau pour l’équipe de France. Donc ce n’est pas une perte pour la FFF.

C’est quand même normal qu’un joueur qui rêve de jouer une coupe du monde ou une autre compétition internationale puisse le faire si les règles de la FIFA lui donne cette possibilité.

Mais le plus grave pour moi, c’est que Laurent Blanc souhaite qu’à 12-13 ans les joueurs fassent leur choix. Un âge où on veut tout et son contraire. Soit tu promets que toute ta vie tu joueras pour la France et on te forme sinon tu continues à taper du cuir contre le mur de ta cité. Cela ressemble étrangement au fameux « La France tu l’aimes ou tu la quittes » de notre cher président.

La lepénisation des esprits touche dorénavant même les secteurs qui semblaient armés pour lui résister. Je rappelle que Laurent Blanc a commencé son mandat de sélectionneur par une mesure des plus importantes pour la vie de groupe : supprimer le tout halal du repas des joueurs. Sans oublier la forte incitation à chanter la Marseillaise. Sa position sur la bi-nationalité est donc dans la continuité.

Les bienfaits de la colonisation

Et après tout, en quoi est-ce un problème que des joueurs optent pour un autre pays. La France forme des joueurs pour ces anciennes colonies. C’est un juste retour des choses, non ? Et encore, c’est minime par rapport à ce que la colonisation a rapporté à la France du foot (1 coupe du monde, 2 coupe d’Europe sans parler des coupes européennes de club…). Finalement, c’est, peut-être, ça les bienfaits de la colonisation.

Alors, que la Fédération Française de Football applique ces quotas discriminatoires, on verra bien comment la France gagnera encore une grande compétition internationale. C’est de leurs canapés que les pontes de la FFF verront l’Algérie ou le Sénégal soulever la coupe du monde.

Sinon j’ai la solution pour tous ceux qui veulent moins de noirs ou d’arabes en équipe de France,  les Finkielkraut, Frêche (RIP) ou autres Blaquart. Donnez aux jeunes banlieusards d’autres perspectives d’avenir que le football.  Montrez leur que d’autres secteurs d’activités leur sont accessibles et qu’ils ne seront pas barrés par leur taux de mélanine…

Tout ça, ce n’est pas la FFF qui peut le faire, bien sur,  mais l’Etat français.

Redonnez de l’espoir à la jeunesse de France, et vous verrez, elle ne courra plus derrière un ballon.

Just see real.

Advertisements

7 réflexions sur “FFF : Aimé, reviens, ils sont devenus fous !!!

  1. « Donc ce n’est pas une perte pour la FFF. »

    1: Plus de la moitié des jeunes joueurs en formation ont la bi-nationalité. Aussi, cette pseudo loi sur la possibilité de choisir sa nationalité, en d’autre terme, un plan B, permet clairement de piller des joueurs (bons ou mauvais) aux frais de la FFF. On forme donc des joueurs « gratuits » à des sélections étrangères (la plupart n’y ont jamais mis les pieds ou très peu) et mathématiquement, potentiels adversaires de leur « pays » de formation.
    Pour infos: 18 joueurs de l’équipe algérienne sur 23 sont nés et formés en France.

    2: Moins il y a de joueurs (sélectionnables), moins il y a de concurrence, plus le niveau s’abaisse. On le constate ces dernières années: les joueurs français d’un niveau international se font rare. (cqfd: dernières compétitions)
    Aussi, la possibilité d’avoir comme plan de rechange une autre sélection nuit à la motivation, et à l’amour du maillot, qui devrait intrinsèquement être le seul but d’un joueur français de base.

    3: La perpétuelle et interminable repentance du gouvernement français actuel: comment rendre en effet ces bi-nationaux fière d’un pays en permanence coupable, en remuant maladroitement sans cesse un passé certes trouble, mais révolu? (colonisation, Algérie…)
    Allez demander à un afro-américain ce qu’il pense de son passé, et jusqu’où il se battra pour la bannière étoilée.

    Enfin, il est à déplorer depuis ces 20 dernières années, la cruauté dévastatrice de l’argent sur le monde du football. Constat naïf, me direz-vous, mais qu’il est triste de voir disparaitre les clubs historiques, transformés en hôtels de luxe pour ces footballers aux allures de putes, pour qui l’écusson du club ou d’un pays n’est rien d’autre qu’un sponsor sur le maillot…

    1. Moi aussi 😉
      Plus sérieusement. Il serait quand même temps que l’on propose d’autres perspectives à la jeunesse issus de milieux défavorisés. Le foot c’est bien sympa mais il y a beaucoup d’appelés pour peu d’élus… Alors qu’il y a tout un tas de métiers fort respectables et plus accessible mais ce n’est jamais cela qu’on leur montre.
      Une société qui prend le footballeur comme modèle ou exemple de réussite est une société qui va mal…

      1. exemple unique de réussite pour une certaine catégorie de la population uniquement … Il faudrait des élites noires dans d’autres domaines pour diversifier les aspirations des jeunes « issus de l’immigration » comme on dit

  2. Il n’est pas correcte de dire de L.Blanc qu’il a supprimer la viande halal.
    Il a en fait supprimer la généralisation de la viande halal, ce qui n’est pas du tout la même chose d’un point de vue symbolique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s