L’affaire Serge Aurier, un pacte qui ne dit pas son nom

serge aurier 2
Serge Aurier, défenseur du PSG (photo D.R.)

Je ne suis pas supporter du PSG, je ne suis pas ivoirien, rien de footballistique ne me lie à Serge Aurier, 23 ans, défenseur du PSG et de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire. Mais lui et moi avons en commun la banlieue. Sevran pour lui et Vaulx-en-Velin pour moi. Sevran, je connais bien car, enfant, j’allais passer mes vacances d’été dans cette banlieue du 93. Quelle belle destination estivale, quel beau lieu de villégiature. Je sais que tu es d’accord avec moi.  2, 7, Z.E.R.O poto comme dirait Kaaris.

Ce que je sais c’est que quand on grandit en banlieue, on développe des sentiments ambivalents. D’un coté, on est fier de sa ville et d’un autre, on veut en partir le plus vite possible. Quand tu réussis à partir, ton quartier ne te quitte pas, il reste profondément ancrée dans chaque recoin de ton corps et surtout dans la tête. Et c’est là où le bât blesse. La tête.

Cet épisode « Aurier, Périscope et les insultes » en est une parfait exemple.

Le pacte

Tu te bats toute ton adolescence pour vivre autre chose et quand cette chose arrive tu ne veux plus finalement t’y jeter à fond. En d’autres termes, tu ne comprends pas tout ce que cela implique de faire partie de ce nouveau monde. Tu as peur de t’y perdre.

Hé toi qui me lit là, je vais te faire une confidence. Tu sais ce qu’on fait, en vrai, dans les caves. Sois conscient que je mets ma vie en danger en te révélant ça. Mais bon tant pis, je suis un ouf… Ben dans les caves de ces cités, on y signe un pacte. Où il est écrit : « Tu n’oublieras pas d’où tu viens. Quelque soit ta situation tu devras faire allégeance aux saintes valeurs du quartier »

Alors imagine, quand tu deviens footballeur pro et que ta vie est forcément différente de celle que mène tes amis d’enfance, tu vas tout faire pour éviter l’insulte suprême « Tu as oublié d’où tu viens, tu te la racontes maintenant, tu as pris la grosse tête« .

Et  ce reportage sur Aurier diffusé dans le Canal Football Club l’illustre parfaitement.

L’entourage

C’est au moment où il est le plus exposé, le plus sollicité donc le plus susceptible de se démarquer définitivement des siens qu’il veut leur montrer qu’il est encore l’un d’entre eux. Donc pas surprenant qu’il s’oublie devant une camera connectée en direct sur les réseaux sociaux (Périscope). Et c’est une vraie erreur de jeunesse. Une vraie erreur d’un jeune de banlieue.

Son entourage doit l’aider à se sortir de ce cercle vicieux.

serge aurier microCe qu’ils n’ont pas saisi c’est que lorsque tu deviens pro et un  personnage public, tu as de nouvelles responsabilités. Tu ne peux pas parler librement, surtout sur les réseaux sociaux, sans conséquences sur ta carrière, tes sponsors, ton image. Alors oui tu garderas la reconnaissance des tiens mais seront-ils toujours là si tu ne deviens plus rien ?

Je ne sais pas si cela doit passer par les agents, les centres de formation ou la famille mais il serait temps qu’on apprenne à ces footballeurs issus de quartiers populaires à transformer ce rêve de gosse en une réalité professionnelle dans tous les domaines. Tous les domaines.

Just See Real

 

Advertisements

4 réflexions sur “L’affaire Serge Aurier, un pacte qui ne dit pas son nom

  1. Je ne suis pas amatrice de foot, je ne viens pas d’un quartier, et pour ne rien cacher, je n’ai pas très bien compris pourquoi il y avait toutes ces polémiques sur Aurier (même Wikipedia en parle !) : il a publiquement manqué de respect à ses coéquipiers et à son entraineur, c’est vraiment nul. Et c’est certain qu’étant donné les conséquences, on ne l’y reprendra plus.
    Par contre, ce qui m’intéresse ici, c’est ton analyse pertinente sur la difficulté de vivre dans « deux mondes », celui de son enfance qu’on n’a pas choisi et qu’on ne peut oublier, et celui actuel qu’on pensait utopique mais qu’on a choisi et pour lequel on s’est battu. Cela m’amène à plusieurs questions : Faut-il dénigrer sa situation présente pour ne pas renier son passé ? Ne peut-on pas montrer l’attachement à ses racines d’une autre façon ? Les insultes ont-elles plus de poids que les actions positives ?
    C’est une réaction à chaud à ton article. Peut-être qu’en réfléchissant plus longuement, j’aurais eu une autre perception.
    En tout cas, merci pour cet éclairage.

    1. Merci d’abord pour ton commentaire.
      Pour répondre à tes questions, non il ne faut pas dénigrer sa situation présente. Il faut prendre conscience que l’on a changé de monde.
      C’est comme passé d’enfant à adulte. Quand tu deviens adulte tu as de nouvelles responsabilités, de nouvelles manières de te comporter. Ca fait pas toujours plaisir mais tu n’as pas le choix, c’est la suite logique des choses. Ton enfance t’a construit mais ne te définit plus totalement une fois passée à l’âge adulte. Pour certain c’est plus confortable de rester enfant, ils ont leur repère. Et ça peut faire peur de devenir un adulte.

      Bien sur qu’on peut montrer un attachement à ses racines différemment et la majorité des gens issus de ces quartiers l’ont compris. Mais il y a toujours quelques irréductibles gaulois 😉

      Par contre j’ai pas trop compris ta question sur les insultes.

  2. Mec de quartier ok. Mais il a dû quitter ses parents vers 10-13 ans pour aller vivre en centre de formation ( à Lens je crois…)
    Donc connaissant un peu le cursus d’un jeune de centre de formation, le quartier tu le voit plus beaucoup. Le week-end et encore quand tu as envie de rentrer. Donc c’est pas en passant quelques semaines mise bout à bout que l’empreinte du tieks te marque. Alors oui c’est le lieu où tu es né, grandi enfin jusqu’à 10-12 ans. Et à cet âge, tu n’es pas non plus dans une cave a faire des pactes 🙂
    T’es plus sur la dalle a jouer au foot, faire du vélo ou les courses pour les grands. Bref, remettre son comportement en cause par le biais de son cadre de vie… J’ai du mal. Et cela englobe encore les HLM résidents…
    Bref, je pense juste qu’il a été bête, qu’il peut remercier le petit malin qui a capturé ce moment ( un fan de jeux videos ), qu’il a cramé sa carrière. Il ne pourra pas rester au PSG. Le club perd un des meilleurs latéral droit d’Europe. Les 2 parties sont laisées et ça fait chier avant le match contre Chelsea !
    En gros mais quel imbécile !

    1. Tout d’abord, on est d’accord c’est un imbécile. Ce n’est pas parce que tu viens d’une banlieue que tu dois être aussi con.
      Mais pour moi c’est justement parce qu’il est parti jeune du quartier qu’il est comme ça.
      Je ne sais pas si tu as cliqué sur le lien reportage du Canal football club le concernant mais on voit très bien qu’il a « signé le pacte ». Il veut toujours faire croire qu’il est un mec du quartier comme les autres. Alors que non car comme tu dis il est parti très jeune donc il devrait avoir d’autres codes, une autre manière de faire. Mais il a refusé de sortir de sa zone de confort et voilà où cela le mène aujourd’hui.

      Par contre je pense qu’il s’est cramé au PSG mais il va rebondir. Il y a bien un club anglais qui va le récupérer à la fin de la saison. Il a trop de talent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s